Notre A.S.V.P. devient Garde-champêtre !

Dans le souci de vouloir diversifier sa fonction et acquérir de nouvelles compétences, l’A.S.V.P. de notre ville, en la personne de Dominique MILLION, a suivi une formation qualifiante de 6 mois afin de devenir Officier de la Police Rurale, autrement dit, Garde-champêtre.

De retour sur la commune en avril, il peut maintenant de nouveau assurer une présence et des contrôles sur le territoire, même s’il aime à dire qu’il « préfère la prévention à la répression », son domaine de compétence étant élargi cela lui permet de constater et de verbaliser plus de faits et de délits qu’auparavant.

Domaines de compétence élargis.

En effet, le garde-champêtre a une triple qualité : il est fonctionnaire territorial, agent de la force publique, mais également chargé de certaines missions de police judiciaire.

Placé sous l’autorité du maire, il exécute les directives de ce dernier dans le cadre de ses pouvoirs de police.

Dominique MILLION, qui est compétent dans de multiples domaines, a comme il le dit, plusieurs fonctions au sein de la commune : « J’ai notamment en charge la surveillance du stationnement, l’environnement, la chasse, les problèmes de voisinage, la surveillance aux abords des écoles, l’assistance aux services techniques, la surveillance du domaine public, agricole et forestier. »

Au quotidien, Dominique MILLION assure aussi les fonctions d’appariteur et s’occupe des relations avec la Sous-préfecture, la Trésorerie Municipale et le Commissariat de Police de Bruay-la-Buissière.

En décidant de créer ce service, en 2008, la municipalité avait pour principal objectif de pouvoir être plus efficace et réactive dans la gestion des actes de malveillance et des problèmes de sécurité publique. De plus, les élus avaient la volonté de créer et d’organiser une véritable politique de prévention, cela ayant été mis en place dans nos écoles (prévention et sécurité routière) et lors de conférence à destination des aînés de la commune (Comment se prémunir d’un cambriolage ? Comment se protéger lors d’une agression ?).

Ces actions ont porté leurs fruits puisque les chiffres communiqués par la Préfecture de Police concernant les faits de petites délinquances et infractions ainsi que les délits routiers sont en baisse constante depuis plusieurs années.

Et M. le Maire de conclure « ma détermination à faire de notre ville une commune paisible, ne doit pas être perçu comme une atteinte à la jeunesse mais plutôt comme la suite logique d’une politique volontariste en matière de prévention et de sécurité pour le bien de chacun de nous ».

En cas de besoin, veuillez contacter M. MILLION en mairie au 03/21/52/04/81. (Le secrétariat pourra en cas d’absolue nécessité vous communiquer sa ligne directe)

Portfolio