Angèle Marie Attend les visiteurs….

À l’initiative de la toute nouvelle association « mémoire d’Haillicourt » une opération porte ouverte s’est déroulée à l’église Notre Dame. C’était l’occasion pour Christian Medvejsek, adjoint au Maire et Président de l’association de commenter la visite gratuite de la tour menant au clocher pour les quelques 400 amoureux de l’histoire locale qui ont répondu présent

L’objectif était de faire découvrir la richesse du patrimoine architectural et culturel de la ville. La première curiosité se trouve à l’entrée de l’église. Le dais en bois, du latin discus, était un ouvrage de bois sculpté recouvert de tissu qui soutenait des tentures élevées au dessus d’un trône. Aujourd’hui les draperies n’existent plus mais on peut toujours apprécier la qualité des sculptures. Les colonnes et pierres qui constituent l’escalier en colimaçon qui mènent aux étages de la tour sont de l’ordre colossal. (C’est un ordre régnant sur plusieurs étages sur la presque totalité de la hauteur de l’église).

L'église d'Haillicourt

Cette architecture est apparue timidement au cours du XVème siècle et s’est généralisée au milieu du XVIème siècle. Les statuettes en bon état de conservation reposent sur des stèles de bois. Au second étage le mécanisme de l’horloge datant de la construction de l’église achevée en 1776 attend sa nouvelle heure de gloire…. ! Des travaux vont également être entrepris pour la rénovation de l’escalier qui donne accès à Angèle Marie, la cloche mise en service depuis 1952 et qui est impatiente d’accueillir les visiteurs.

Portfolio

P.-S.

A noter la participation active des jeunes du CAJ qui s’étaient installés au pied de l’église afin d’y vendre boissons chaudes, crêpes et souvenirs au profit de l’association « Mémoire d’Haillicourt ».